Soirée 8 mai : se sanctifier par le travail

Au cœur de la spiritualité de saint Josémaria, fondateur du mouvement « Opus Dei » et canonisé par Jean-Paul II le 6 octobre 2002, il y a l’appel universel à la sainteté.

Si le travail est pour lui comme le pivot de la sainteté c’est parce qu’il est une activité humaine commune à tous.

La valeur première et fondamentale du travail c’est l’homme qui l’accomplit. Non pas ce qu’il fait, mais la façon dont il le fait. «En fin de compte, le but du travail, écrit Jean-Paul II, de tout travail exécuté par l’homme fût-ce le plus humble service, le travail le plus monotone selon l’échelle commune d’évaluation, voire le plus marginalisant reste toujours l’homme lui-même»
Viens en débattre avec nous !

  • 18.30 messe
  • 19.15 accueil 25 rue Gioffredo
  • Repas, topo, échanges,
  • 21.40 prière
  • 22.00 fin et after