Soirée du 2 mai 2018
Etats généraux de la bioéthique : la prise en charge de la fin de vie

La « fin de vie » est définie par le code de la santé publique comme les derniers moments d’une personne « en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable qu’elle qu’en soit la cause ». Les progrès de la médecine, qui ont permis l’allongement de la vie et l’amélioration de la qualité de vie, contribuent paradoxalement à des situations de survie inédites, parfois jugées indignes et insupportables. En interrogeant la finalité et les limites de la médecine, ces situations ont fait entrer la problématique de la fin de vie dans le champ de la bioéthique.

Nous recevrons le Professeur Alain Pesce (chef de Département de Gériatrie au Centre Hospitalier Princesse Grace de Monaco), son épouse Marie-Claude, formatrice Croix-Rouge, et les petites Sœurs des Pauvres qui œuvrent au quotidien auprès des personnes âgées et en fin de vie.

  • 18.30 messe
  • 19.15 accueil
  • 19.30 repas (PAF 2€)
  • 20.15 rangement & annonces
  • 20.30 témoignages et échanges
  • 21.40 temps de prière
  • 22.00 fin et after
2018-05-03T18:17:49+00:00